Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

      CARLSCOACHING

 

Développement du capital humain individuel des particuliers.

 

                                 Coach Personnel

                                                      Coaching individuel

                                             Confiance en soi et estime de soi

                                      Développement de carrière et de potentiel

                                  Préparation et accompagnement Psychologique

                                    Optimisation de la performance individuelle

                                                           Coaching privé

 

 

Coach Personnel

 

Coaching individuel

Confiance en soi et estime de soi

Développement de carrière et de potentiel

Préparation et accompagnement Psychologique

Optimisation de la performance individuelle

Coaching privé

 

 

1. Sommaire:

  1. Sommaire
  2. Accueil général
  3. Contact
  4. Coaching individuel 
  5. Objectif de coaching
  6. Approche du Coaching
  7. Ethique du coaching – Code de déontologie

 

2. Accueil général :

Depuis 2004 : carlscoaching

COACH, carlscoaching

Le coaching est une discipline à part entière, soutenue par des principes, encadrées par un code déontologique. Le coach utilise des questionnements pour permettre à ses clients de clarifier leur situation, faire des prises de conscience, explorer des options pour passer à l’action.

Le coach s’adresse à un adulte qui dit « je veux » et non « les autres font que je. », qui se met en action et non qui attends que les choses arrivent, qui est réaliste et non dans la pensée magique, qui est responsable et non dans des fantasmes de toute puissance, etc.

Le coach ne prend pas en charge la souffrance de la personne, il n’a pas la compétence pour le faire. II réfère la personne en souffrance à des spécialistes qui vont l’accompagner dans un travail de reconstruction.

Le coach accompagne une motivation précise réaliser un projet, optimiser un comportement ou une stratégie, déterminer des valeurs qui vont orienter l’action, repérer des croyances qui peuvent limiter l’expression de la personne ou la faciliter, trouver une cohérence entre ce que l’on désire obtenir et la réalité, etc.

N’est pas coach la personne :

… qui donne des conseils, s’exprime par des impératifs et dont le message est «formate-toi », … qui applique des recettes en se dispensant d’être à l’écoute de ses clients,

… qui privilégie le résultat sur la personne au détriment de celle-ci,

… qui juge, étiquette la personne ou se permet de la mettre dans un état interne invalidant,

… qui crée de la dépendance chez son client,

… qui n’a pas réglée pour elle-même ce qu’elle prétend régler chez ses clients,

… qui centre sa communication sur la promotion de la personne,

… qui est avant tout un entrepreneur et qui n’a ni l’attitude-coach ni la vocation, etc.

Le coaching est une école de relation et de communication. Et le comparer avec d’autres méthodes d’accompagnement de la personne fondées sur d’autres hypothèses et visant d’autres objectifs, est nécessaire pour mieux en cerner les limites et permettre aux personnes désirant s’engager dans un processus d’accompagnement de faire un choix éclairé.

 

Le coach accompagne le changement

Le coach fournit une stratégie de changement qui passe par un questionnement ciblé. Il permet à son client de prendre du recul sur sa situation présente pour procéder à des choix d’orientation en toute connaissance de cause. Il aide son client à traiter en amont les éventuels inconvénients et obstacles qu’il pourra rencontrer, et il explore avec lui comment rentabiliser le temps et l’énergie pour faciliter la transition, en plus de lui fournir le soutien nécessaire.

Le client peut ainsi redécouvrir son potentiel, l’optimiser, le mettre au service d’actions constructives, actualiser ses stratégies, honorer des valeurs qui sont importantes pour lui et donner un sens à cette redéfinition de soi-même par soi-même.

 

- Ce qui est le plus difficile dans le changement, c’est de le subir

- Le coach est amené à débriefer avec son client les mises en actions, les stratégies employées, les résultats obtenus et, pour ce faire, la manière importe beaucoup plus que ce qui est dit!

- Donner du feed-back un savoir-faire

- Comment faire:

- La volonté de bonheur, coacher son évolution personnelle, le bonheur se décide, il ne s’attend pas, il se construit.

- Tout dépend de la définition que l’on dorme au mot « bonheur».

- Ma demande de bonheur fait « lâche d’huile ».

- Le coach est orienté bonheur.

- Amour de soi, amour des autres.

- Se reconnaître.

- Comment s’aimer?

- Et aller vers l’autre

 

 

Les limites de la compétence du coach:

Le mot « Coach » est à la mode. Dans les publicités, les vitrines, les magazines profilèrent les coachs banque, les coachs téléphone, les coachs de danse, de chant, de diététique, les loves coachs, les coachs de tout et de rien.

Si, dans notre époque médiatique, pour être connu, il faut être vu, le coaching reste dans cette grande confusion d’être connu, oui, mais mal.

 

 

3. Contact :

Coach, conseiller, juridique, droit, gestion

CARLSCOACHING   M. CARLON Jerome

Séances : sur rendez-vous

De 9h à 12h et de 14h à 18h du lundi au vendredi

Né le 07/07/1979 à Marseille

Lieux de résidence: Marseille

Email: carlscoaching@voila.fr

 

Né en 1979 formation commerciale et en droit de l’entreprise.

Diplômes :

1998 : Bac STL (Sciences Technique de Laboratoire)

2000-2003 : CNED BTS Action Commercial

2004 : Etude Coach : Coach – Académy

2007 : Educatel : Certificat de fin d’études en « Droit de l’Entreprise ».

 

Il en est venu au coaching après avoir exercé pendant plus de 4 ans la fonction de gestionnaire de biens et de services auprès de particuliers.

Coach personnel, il intervient principalement auprès des professions libérales, particuliers, étudiants.

Le coach accompagne une motivation précise : réaliser des projets, optimiser un comportement ou une stratégie, déterminer des valeurs qui vont orienter l’action, repérer des croyances qui peuvent limiter l’expression de la personne ou la faciliter, trouver une cohérence entre ce que l’on désirer obtenir et la réalité, etc.

 

 

Coach:

Le coaching est une discipline à part entière, soutenue par des principes, encadrées par un code déontologique. Le coach utilise des questionnements pour permettre à ses clients de clarifier leur situation, faire des prises de conscience, explorer des options pour passer à l’action.

Le coach s’adresse à un adulte qui dit «je veux » et non ((les autres font que je. », qui se met en action et non qui attends que les choses arrivent, qui est réaliste et non dans la pensée magique, qui est responsable et non dans des fantasmes de toute puissance, etc.

Le coach accompagne une motivation précise: réaliser un projet, optimiser un comportement ou une stratégie, déterminer des valeurs qui vont orienter l’action, repérer des croyances qui peuvent limiter l’expression de la personne ou la faciliter, trouver une cohérence entre ce que l’on désire obtenir et la réalité, etc.

 

Conseiller « Droit de l’Entreprise »

Droit de l’Entreprise

Droit

- Droit Civil

- Droit Commercial

- Droit du Travail

- Les Charges Sociales de l’Entreprise

- Droit des Sociétés

- Droit Pénal et Procédure Pénale CAPA

- Procédure Civile

- Droit Pénal des Affaires

- Droit du Contentieux

- Droit des Procédures Collectives

- Juriste d’Entreprise

L’entreprise:

- Politique Générale de l’Entreprise

- Informatique et Liberté

 

 

4. Coaching individuel

-          Définition de coaching

Le coaching individuel désigne le processus de relation de personne à personne par lequel un individu recourt à un interlocuteur pour être accompagné dans une ou plusieurs perspectives de son développement personnel et professionnel.

Ce processus vise à amener progressivement le coaché dans une situation où il se sentira à l’aise pour donner le meilleur de lui-même, tout en respectant son environnement.

-          Un coach qualifié, pour quoi ?

En cas de changements professionnels ou personnels : difficulté d’adaptation, des choix nul et non avenu, inadéquate, insignifiant, irréel. Lorsque vous vous sentez perdu, que vous êtes angoissé, inquiet, stressé, oppressé, tourmenté, effrayé… Au point que vous êtes incapable de vous concentrer, un décalage avec la réalité vous empêchant de faire les bons choix, de prendre la bonne décision.

-          Un fil conducteur

Evaluation, apprentissage, capacité, bilan.

-          A qui s’adresse le coaching ?

A toute personne qui, qui souhaite prendre son destin et sa vie en main. Toute personne qui souhaite évoluer, exprimer son potentiel en accord avec lui-même, ses principes, ses motivations profondes, dans son propre contexte personnel, professionnel et familiale.

Tout le monde peut sans complexe, quelque soit les circonstances décider de changer de vie, peu importes les parcours professionnels, les diverses domaines de compétences.

 

Le coaching est le cheminement, l’approche d’un individu, qui à un moment clé de sa vie choisi de s’investir activement dans son développement pour trouver un équilibre personnel, familiale et professionnel.

-          A quel moment fait-on appel au coaching ?

Le recours au coaching s’adresse aux personnes qui veulent changer, s’affirmer, évoluer…

  • Le souhait d’être accompagné, suivie, soutenu dans une période clé de sa vie, de son travail. D’améliorer la situation sur le long terme.
  • Octroyer et accéder à des postes à responsabilités. Avoir une bonne renommée, une bonne notoriété, une bonne réputation que ce soit dans le domaine privée et professionnelle.
  • Le désir de se prendre en main pour réussir au mieux un objectif, un projet spécifique.
  • Prendre une décision importante « en toute connaissance de cause ».
  • Engager son potentiel dans un projet différent après une première réussite professionnelle.
  • Apprendre à bien se connaître, développer ses capacités et profiter de l’occasion qui se présente à soi pour changer et contourner ses doutes « cela devait mieux se passer ».
  • Prendre consciences de ses facultés, de ses capacités pour surmonter les problèmes : Mécontentement de soi, de ses performances, de ses objectifs, stress, angoisse, blocage relationnel, peur… « Manque de confiance en soi, d’estime de soi ».
  • Ne pas avoir peur de demander de l’aide, d’être épaulé, soutenu pour franchir un moment difficile.
  • Parvenir à montrer son potentiel ou son désaccord avec ses véritables envies.

-          Des étapes formalisées et lisibles

Se rappeler :

Le coach n’est pas un psychothérapeute, ni un psychiatre.

Le coach travaille sur l’existence entrevue aujourd’hui et sur le futur mais en aucune façon sur le passé sauf si celles-ci peuvent déterminer de nouvelles perspectives, de nouveaux bouleversements, de nouvelles pensées, de nouvelles capacités.

Une méthode de coaching réaliste et précurseur, enraciner dans :

  • L’utilisation des outils de coach
  • L’aide aux personnes
  • L’amélioration de la qualité des organisations
  • La démarche de grand projet

-          Spécificité du coaching personnel

La caractéristique de coaching personnel est la plus grande ouverture à la situation personnelle des problèmes évoqués ainsi que la prise en charge financière du coaching en toute connaissance de cause, par la personne elle-même, en toute responsabilité et confidentialité.

-          Rôle du coach et les limites du coaching

Le coach travaille sur le développement du potentiel individuel de la personne quelque soit la situation et sur l’amélioration des ses compétences sur les objectifs fixés.

La pratique du coaching peut être perçu comme un entraîner, un conseiller, un thérapeute. Cependant, la fonction principale du coaching est de stimuler l’épanouissement en tenant compte de l’expérience, de la façon de communiquer (relationnel) et de la projection dans le temps.

Le coaching a pour but tout simplement d’aider un individu à se retrouver en tenant compte de son histoire, de ses qualités, de ses défauts  pour l’aider au mieux dans ses nouvelles envies, motivations pour se frayer un nouveau chemin dans une nouvelle vie ou tout simplement une amélioration de celle-ci.

 

Feed-back : Effet que produit une personne sur ses interlocuteurs dans une phrase de communication.

Les objectifs de cette catégorie ont en commun d'exiger de l'élève une auto-référence: il est à la fois le sujet (celui qui fait l'action ou accomplit la performance) et l'objet (celui dont l'action ou la performance est examinée, analysée et/ou évaluée). Cette décentration, cette prise de distance critique de l’élève par rapport à lui-même peut se situer n'importe où entre l'impression (par exemple: dire ce qu'il a aimé dans une expérience) et l'analyse rigoureuse (par exemple: évaluer ses forces et ses faiblesses dans une situation donnée).

Selon la finesse et la rigueur de cette rétroaction, les objectifs de ce type peuvent se confondre par certains aspects avec analyser (si le processus critique est rigoureux) et exprimer (si la dominante affective est déterminante). La catégorie rétroagir prévaudra néanmoins si, dans l'interprétation qu'on fait de l'objectif, on estime que la connaissance de soi-même résultant du processus est plus importante que le contenu ou le produit de l'opération.

 

 

5. Objectif du coaching

-          Surmonter une difficulté ou un blocage

  Clarifier, éclaircir, élucider, dépasser et devancer,  un conflit

Trouver une solution à un problème qui peut faire obstacle à tout épanouissement : difficulté de performance personnelle, difficultés liées au stress, blocage, obstacle corrélatif, manque de confiance en soi et d’estime de soi.

  « La traversé du désert », moment, conjoncture difficile suite à divers événement de la vie entraînant une certaine fragilisation individuelle : affronter une situation, une condition difficile ; vaincre, dépasser, triompher, surpasser le/les échecs privés et professionnels ; repartir après un accident, un incident, une mésaventure de la vie.

Reprendre de l’énergie, une dynamique, une cohérence et une certaine harmonie après un « passage à vide » privé et professionnel.

-          Prendre une décision importante

Echafauder, préparer une prise de décision entraînant, résultant d’un choix personnel et/ou professionnel : arrêter, bloquer, prendre une décision ; faire une choix de carrière : accepter ou refuser un poste, une offre, un changement, une évolution, un accord, changer de travail, quitter son entreprise, déménager et quitter sa région, son pays, changer de statut…

Faire un choix en toute connaissance de cause, de conséquence, en harmonie avec ses envies intérieurs, en soi, profondes au-delà de tout proposition intéressante imminente.

Juger, trancher, estimer toutes propositions, choix de valeur égale.

Echafauder, provoquer, concocter, projeter, élaborer une décision importante.

Elaborer son opinion et ses raisons en vue d’une présentation, d’une élocution, d’une négociation.

-          Trouver sa voie personnelle et professionnelle

Découvrir, imaginer, concevoir sa voix, son changement, son évolution professionnelle et/ou privée.

Reconnaître, discerner la direction à prendre en fonctions de ses qualités, de ses moyens, des perspectives, le tout dans une cohésion et un développement réalisable.

Construire un projet privé et professionnel en adéquation avec sa personnalité, ses envies et ses possibilités.

-          Trouver un travail en harmonie avec son potentiel et ses motivations

S’affirmer, certifier, soutenir un projet professionnel net, limpide et réalisable en harmonie avec ses compétences, ses qualités, ses envies.

Etablir une cohésion entre le projet, les démarches et les différents outils de façon net et précis.

Etre soutenue moralement et physiquement dans une recherche difficile, épuisante et longue, indépendamment des évènements qui peuvent entraîner un manque de confiance en soi, de la frustration.

Négocier et confirmer son choix irrévocablement devant une ou plusieurs propositions.

-          Concrétiser son potentiel et réaliser ses objectifs

  Regrouper et mobiliser ses capacités dans un plan chronologique pointilleux évitant toute dispersion pour mener à bien un projet professionnel et/ou privé.

  Atteindre un objectif qualitatif ou niveau d’efficacité, de compétitivité.

Préparer une participation à un évènement public

Accomplir une performance privée ou professionnelle.

Afficher, affirmer, extérioriser,  entièrement et complètement ses capacités sans peur ni crainte

Se concentrer, se mobiliser, se focaliser pour être au Rendez-vous et obtenir ce que l’on est venu chercher, ce pourquoi on a travaillé…

-          Réussir et s’affirmer dans sa fonction

  Accompagnement et soutien dans la prise de nouvelles responsabilités, dans le choix d’un nouveau métier, un nouveau départ ou dans l’intégration d’une nouvelle entreprise.

Regrouper ses capacités en accord avec la prise de nouvelles responsabilités.

  Maximiser sa façon de manager, assurer son commandement, son hégémonie

Améliorer son travaille en collaboration, parfaite harmonie avec son équipe, ses supérieurs, ses associés…

Perfectionner son écoute, sa communication et son ouverture quelques soient les situations dû à son activité, à ses changements, ses enjeux.

-          Piloter son évolution de carrière et sa reconversion

  Accompagnement et soutien dans les diverses étapes de l’évolution professionnelle.

Maximiser ses choix en fonction de ses capacités, de ses qualités et de ses motivations. 

  S’affirmer, certifier, soutenir un projet professionnel net, limpide et réalisable en harmonie avec ses compétences, ses qualités, ses envies.

Reconnaître les qualités individuelles qui ont assurés le succès d’un premier parcours ainsi que les compétences, capacités, qualités qui ont permis cette réussite afin de les réemployer dans un deuxième parcours.

Accompagnement et soutien moral pour entretenir une certaine confiance en soi et une certaine motivation dans une période de la vie où l’individu doit se remettre en cause.

-          Adaptation et communication

  S’accommoder à un nouveau challenge, situation professionnelle et privée, à un milieu, un environnement culturel différent.

S’adapter, s’incorporer, s’intégrer dans un groupe, dans une communauté, dans une société.

Etendre ou façonner son champ, son ouverture d’esprit, de conscience relationnel, de communication.

Mieux parler, échanger, transmettre de façon plus naturelle, authentique, vraie.

-          Vivre le changement

Devancer et maximiser les étapes de métamorphose, d’évolution, choisie ou non, dans sa vie privée et professionnelle.

Accompagnement et soutien pendant les périodes importantes, ou sur les enjeux fondamentaux de l’évolution.

-          S’accomplir dans la durée

Accompagnement et soutien de façon chronologique et structurer dans des étapes, des situations de son parcours privé et professionnel.

Accompagnement dans le temps, de façon plus complète et personnalisé afin de maximiser, affiner son développement individuel, privé et professionnel.

-          Profiter pleinement du temps retrouvé

Coaching de projet de retraite

Elaborer une retraite active

Etendre son projet de vie en tenant compte d’un plus grand espace temps accordé à sa famille, à sa vie privé et social.

Reprendre ses envies laissées de côté à cause de la vie professionnelle.

Découvrir une harmonie, un style de vie, un épanouissement, un équilibre.

 

 

6. Approche du coaching

Les points clés, les techniques, les usages de coaching personnel et professionnel.

-          Le coaching individuel désigne le processus de relation de personne à personne par lequel un individu recourt à un interlocuteur pour être accompagné dans une ou plusieurs perspectives de son développement personnel et professionnel.

-          Toute personne qui souhaite évoluer, exprimer son potentiel en accord avec lui-même, ses principes, ses motivations profondes, dans son propre contexte personnel, professionnel et familiale.

-          Le coach s’adresse à un adulte qui dit « je veux » et non « les autres font que je. », qui se met en action et non qui attends que les choses arrivent, qui est réaliste et non dans la pensée magique, qui est responsable et non dans des fantasmes de toute puissance, etc.

-          Le coach accompagne une motivation précise réaliser un projet, optimiser un comportement ou une stratégie, déterminer des valeurs qui vont orienter l’action, repérer des croyances qui peuvent limiter l’expression de la personne ou la faciliter, trouver une cohérence entre ce que l’on désire obtenir et la réalité, etc.

-          Le coach permet à son client de prendre du recul sur sa situation présente pour procéder à des choix d’orientation en toute connaissance de cause. Il aide son client à traiter en amont les éventuels inconvénients et obstacles qu’il pourra rencontrer, et il explore avec lui comment rentabiliser le temps et l’énergie pour faciliter la transition, en plus de lui fournir le soutien nécessaire.

-          Le coaching est le cheminement, l’approche d’un individu, qui à un moment clé de sa vie choisi de s’investir activement dans son développement pour trouver un équilibre personnel, familiale et professionnel.

-          Le coaching est une discipline à part entière, soutenue par des principes, encadrées par un code déontologique.

-          Connaissance de l’entreprise

-          Cependant, la fonction principale du coaching est de stimuler l’épanouissement en tenant compte de l’expérience, de la façon de communiquer (relationnel) et de la projection dans le temps.

-          Afficher, affirmer, extérioriser,  entièrement et complètement ses capacités sans peur ni crainte. Se concentrer, se mobiliser, se focaliser pour être au Rendez-vous et obtenir ce que l’on est venu chercher, ce pourquoi on a travaillé…

-          Accompagnement et soutien moral pour entretenir une certaine confiance en soi et une certaine motivation dans une période de la vie où l’individu doit se remettre en cause.

-          Accompagnement dans le temps, de façon plus complète et personnalisé afin de maximiser, affiner son développement individuel, privé et professionnel.

 

 

7. Ethique du coaching

Code de déontologie applicable à la pratique du coaching personnel et professionnel

  • Art. 1 : Exercice de coaching

Le coach s’autorise en conscience à exercer cette fonction à partir de sa formation, de son expérience et de sa supervision initiale.

  • Art. 2 : Confidentialité

Le coach s’astreint au secret professionnel pour tout le contenu de sa démarche. En cas de prise en charge de coaching par un tiers-financeurs (entreprise, institution ou personne physique), la restitution éventuelle au commanditaire est de la seul responsabilité du coaché.

  • Art. 3 : Supervision établie

Le coach est tenu de disposer d’un lieu de supervision par un pair ou un tiers compétent, et d’y recourir à chaque fois que la situation l’exige.

  • Art. 4 : Respect des personnes

Conscient de sa position, le coach s’interdit d’exercer un abus d’influence. Il se comporte avec loyauté vis-à-vis du coaché dont il a accepté la confiance.

  • Art. 5 : Respect des organisations

Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l’organisation au sein de laquelle s’inscrit l’activité du coaché.

  • Art. 6 : Demande formulée

Toute demande de coaching, lorsqu’il y a prise en charge par une organisation, répond à deux niveaux de demande : L’une formulée par l’entreprise et l’autre par l’intéressé lui-même. Le coach valide la demande du coaché et s’assure du caractère volontaire de sa démarche.

  • Art. 7 : Refus de prise en charge

Le coach peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propre à la demande, au demandeur, à l’organisation, ou à lui-même. Il indique dans ce cas un de ses confrères.

  • Art.8 : Obligation de moyens

Le coach prend tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de sa demande, le développement professionnel et personnel du coaché, y compris en ayant recours, si besoin est, à un confrère ou à une expertise complémentaire.

  • Art. 9 : Protection de la personne

Le coach adapte son intervention dans le respect des étapes de développement du coaché, auquel il reconnaît le droit de renoncer au coaching à tout moment, sans avoir à s’en justifier.

  • Art. 10 : Lieu et dispositif de coaching

Le coach se doit d’être attentif à la signification et aux effets du lieu et du dispositif adoptés pour la séance de coaching.

  • Art.11 : Interruption de la mission

Dans le cas où il constaterait que les conditions de réussite du coaching ne sont plus réunis, le coach s’autorise, en concertation avec le coaché, à interrompre la mission.

  • Art.12 : Responsabilité des décisions

Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Le coach laisse de ce fait au coaché la responsabilité de ses décisions et actions.

 

Le code de déontologie ci-dessus, applicable à la pratique du coaching personnel et professionnel, reprend et prolonge les réflexions élaborées à sa création par la Société Française de Coaching, dans le contexte spécifique du coaching d’entreprise. Il en réaffirme certaines formulations essentielles.

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : CARLSCOACHING
  • : Coach et Accompagement, conseiller, Droit de l'entreprise. Faut-il avoir peur de changement? Comment se retrouver, avoir confiance en soi? Trouver un certain équilibre, un certain bien être.
  • Contact

Recherche